Retour à l'accueil

Le Véloroute en Normandie : des plages du Débarquement au Mont Saint-Michel

2 août 2012 | Posté par ch1
La Manche et le Calvados se sont associés pour créer, en 2012, un nouvel itinéraire destiné à tous les amateurs de vélo. Un parcours de 230 kilomètres est désormais ouvert, et relie des lieux célèbres en Normandie, les plages du Débarquement du 6 juin 1944 au Mont Saint-Michel.
 
Avec La Véloroute, l’idée était d’allier le plaisir de rouler (à bicyclette ou en VTT pour les familles et les sportifs) tout en se laissant guider par les multiples lieux historiques, culturels et naturels recensés à partir de trois communes : Saint-Marie-du-Mont/Utah-Beach (Manche), Arromanches et Port-en-Bessin (Calvados). Avant de rejoindre le sud-ouest de Manche via des routes accessibles et recommandées.

– Départ du Calvados : Arromanches et Port-en-Bessin

Vous avez le choix avec deux cadres proposés : Arromanches qui abrite un musée www.musee-arromanches.fr alors que sa côte garde encore quelques éléments du Débarquement avec ses pontons. Ou Port-en-Bessin dont le port de pêche est le premier de Basse-Normandie.
A partir d’Arromanches, il faut parcourir 16,5 km et seulement 11,5 km en venant de Port-en-Bessin pour se regrouper à Bayeux. Vous profitez alors d’un univers médiéval typique et d’une cathédrale d’architecture romane et gothique. Pour parfaire votre curiosité, un arrêt peut s’imposer à la Tapisserie relatant la guerre du duc de Normandie, Guillaume le Conquérant, en octobre 1066, avant d’obtenir le trône d’Angleterre.
Quittons Bayeux pour ensuite descendre sur Villers-Bocage avant de rejoindre « les Véloroutiers » en provenance de Sainte-Marie-du-Mont.

 – Départ de la Manche : Saint-Marie-du-Mont / Utah-Beach

Dans la Manche, Utah-Beach est le point d’entrée de cette Véloroute. Les Américains y avaient débarqué le 6 juin 1944. D’ailleurs, un musée, www.utah-beach.com, est totalement dédié au Débarquement et fête ses 50 ans d’existence en 2012. Vous voilà donc partis dans les marais du Cotentin, pour « une descente » de 22 km avant d’accéder à Carentan. De là, il faudra près de 50 km pour rentrer dans la capitale de la Manche, Saint-Lô et découvrir pourquoi pas, son haras national. Ensuite, et toujours plus au sud, Pont-Farcy.

– Direction le Mont Saint-Michel

Les retrouvailles entre « Calvadosiens » et « Manchots » s’effectuent peu avant le Viaduc de la Souleuvre : l’occasion est trop belle pour les casse-cou de se livrer à un saut à l’élastique.
Il est ensuite temps de détailler le trajet pour mieux être aspiré par le Mont Saint-Michel. La somptueuse Merveille est à portée de roue… à environ 130 kilomètres. Vous pouvez compter sur une halte à Vire et goûter la spécialité de l’endroit, l’andouille. Quelques coups de pédales plus loin, vous franchissez la frontière pour rentrer dans le département de la Manche avec comme point de repères, Sourdeval (qui se situe à mi-chemin entre Caen et Rennes), Mortain et ses cascades, Saint-Hilaire-du-Harcouët et Ducey. Il reste alors 31 km avant de franchir la ligne d’arrivée et de s’offrir une visite du Mont Saint-Michel www.ot-montsaintmichel.com, avec une belle montée, à pied, à l’Abbaye !
Renseignements. Site : www.normandie-cote-nature.com

   

Posté dans Actualites


Commentaires désactivés.